Retour

  • S2- 40 Expériences pour le projet

Semaine Workshop Arts plastiques (option au choix)

Option 02 - Réjane Lhote (partiellement ou intégralement en anglais selon étudiants) [E0241030]

Enseignant(s) : Réjane Lhote

  • Année : 1
  • Semestre : 2
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Les objectifs principaux de ce workshop de 20h sont une initiation à l’apprentissage et à la familiarisation du regard, à l’acquisition des outils plastiques du dessin et de sa gestuelle corporelle ainsi que de sa prise de conscience et de restitution du cheminement créatif, de son éveil intellectuel à l’art au sens large, de sa constitution d’un musée imaginaire.

Contenu

Durant la semaine de workshop, deux scenarii sont envisagés 

:

- scénario 1 - présentiel
 - sous réserve de la reprise des lieux culturels : dessiner dans les musées

- scénario 2 - distantiel - travail en binôme avec Emmanuelle Bouyer - nous nous rapprocherons de la proposition d'Emmanuelle Bouyer

 

 

//// scénario 1 - présentiel
 - sous réserve de la reprise des lieux culturels : dessiner dans les musées

dessiner dans différents musées parisiens ouverts en mars.

 

-----Le dessin est un langage.

Dessiner, c'est rapporter la mémoire du lieu, c'est consigner chaque jour ce qui a été éprouvé devant chaque site, devant chaque objet. Dessiner c’est rendre visible ce qui est là.

 

La pratique du dessin, c’est axer l’enseignement sur la prise de conscience de son environnement, sur le regard.

Manière de transcrire ou de représenter l’espace, le dessin est aussi un moyen de le créer et de l’inventer.

Les séances de la semaine sont des séries d’exercices pratiques, appliquées à l’observation d’objets dans l’espace, de corps dans l’espace, d’espace intérieur et d’espace urbain et paysager à l’expérimentation de différents matériaux. Les approches du dessin se font par des appréhensions sensibles, sur nature, il s’agit de faire découvrir les relations complexes entre l’acte de dessiner et celui de voir, d'aborder la relation qu’a le dessin avec la couleur, les outils, les supports, les surfaces, les échelles, les gestes. L'étudiant vérifie le réel et en rend compte, par le constat (trait, composition, point de vue), l’analyse et la restitution des objets d’observation (forme, volume, vide, matière, texture, lumière, relief, proportions, échelle).

 

 

 

//// scénario 2 - travail en binôme avec Emmanuelle Bouyer

Fabriques du dessin

 

Explorer la fabrique du dessin à travers des dispositifs de travail qui intègrent la représentation d’espaces fictifs (images de films) et réels (l’école et ses environs ou chez vous et les environs si nous sommes en Visio).

Manipuler avec une grande liberté les outils et les échelles du dessin afin de construire un univers visuel et sonore singulier.

Apprendre à concevoir un projet à partir de protocoles.

Manipuler des logiciels de montage vidéo ou diaporama.

Bibliographie

Histoire de la peinture, Daniel Arasse ­ ed. Gallimard ­ collection Folio Essais, 2003

On n’y voit rien, Daniel Arasse ­ ed. Gallimard ­ collection Folio Essais, 2003

Le détail ­ pour une histoire rapprochée de la peinture, Daniel Arasse ­ ed. Flamarion ­

La Peinture incarnée, Georges Didi­-Huberman

Ce que nous voyons, ce qui nous regarde, Georges Didi­-Huberman

Comme le rêve le dessin, Philippe­Alain Michaud, Louvre, Centre Pompidou.

Le plaisir au dessin, Jean­Luc Nancy, Musée des Beaux­arts de Lyon.

Savoirs secrets, David Hockney, Seuil.

Je suis ce que je vois, Alexandre Hollan

Roven, revue critique sur le dessin contemporain